Un pop-up pour s’abonner à votre newsletter - Finanpole

Un pop-up pour s’abonner à votre newsletter

Fidéliser ses lecteurs passe par une newsletter. Plusieurs solutions permettent d’augmenter le nombre d’abonné à celle-ci, dont le pop-up.

Avoir un nombre important d’abonnés à vos articles est une façon de varier ses sources de visites et d’augmenter le nombre de lecteurs réguliers. Diversifier ses sources de trafic est toujours pertinent. Le fait de recevoir des visites des moteurs de recherche, des réseaux sociaux et de votre newsletter permet de faire face à une dégradation de votre SEO par exemple et de toucher des personnes qui ne sont pas inscrit sur Facebook…oui, oui, il y en a beaucoup plus que ce que vous pensez…Mais pour cela, il faut que votre lecteur puisse s’abonner à votre newsletter.

L’abonnement WordPress ou une Newsletter ?

Sur WordPress, vous avez deux possibilités. La première consiste à utiliser les services de base de WordPress, avec l’extension JetPack. Ce service permet d’envoyer, à des abonnés, vos articles dés leur publication. Ce système est largement suffisant pour un blogueur écrivant un article par semaine, par exemple. Dans ce cas, vous avez, à disposition, un widget qui permet au lecteur d’enregistrer son adresse mail et de recevoir ces notifications. La configuration est très simple, vous allez sur le menu « apparence » puis « widget ». Vous choisissez le widget « Abonnement » et vous pouvez même modifier le texte et c’est terminé.

La deuxième solution consiste à envoyer une newsletter. La newsletter va avoir plusieurs avantages. En effet, elle va pouvoir centraliser les articles, d’une semaine, d’une journée,…bref, c’est vous qui choisissez. Vous allez pouvoir choisir les articles que vous allez envoyer, choisir la date,…En fait, vous faites ce que vous voulez. Sur la forme, c’est la même chose, vous allez pouvoir faire ce que vous voulez. Vous allez pouvoir customiser votre newsletter et y ajouter votre propre texte.

Il existe plusieurs services de newsletter comme MailPoet, MailChimp ou le français JackMail, qui permet une personnalisation très poussée. Certains permettent de gérer les newsletters directement sur votre tableau de bord WordPress, d’autres, en externe comme MailChimp.

Comment avoir des abonnés ?

La grande question consiste à avoir un nombre croissant d’abonnés. Pour cela, il faut créer un « appel à l’action », c’est-à-dire que votre lecteur doit être poussé à faire quelque chose sur votre site. Ici, nous laisser son adresse mail pour être informé.

Un widget

Il existe des widgets pour insister les lecteurs à s’abonner. Il y a celui de Jetpack, que nous avons vu plus haut. Les extensions de newsletters proposent, elle aussi, des widgets pour s’inscrire à une newsletter. L’endroit idéal, pour les positionner, est sur la barre latérale ou à la fin de vos articles, juste après les commentaires. Vous pouvez les mettre via un shortcode ou directement via l’éditeur.

Un Pop Up pour s’abonner à votre newsletter

Mais pour moi, la grande surprise fut le Pop Up. Vous savez, ces fenêtres qui s’ouvrent de façon intempestives sur votre navigateur. Et bien, il existe des extensions qui proposent de créer des pop-up assez discrètes. Il existe pas mal d’extensions qui proposent ceci.J’ai donc testé un pop-up pour s’abonner à votre newsletter.

Je me suis arrêté sur l’extension Simple Signup Form Pro, proposée par Pantherius, pour un prix assez light, 27 euros HT, on trouve cette extension sur EventoMarket. Elle propose des popup assez discret, exclusivement dédiés aux inscriptions aux newsletters. La configuration est très simple. Après l’avoir installé, il suffit de choisir le format ; les couleurs, la topographie. Vous pouvez y insérer une image de votre choix. Bref, il est complètement personnalisable.

Les abonnés pourront même être intégrés, directement, à vos listes MailPoet ou mailchimp, par exemple, sans rien avoir à faire.

J’ai installé cette extension sur deux de mes sites. Le nombre de nouveaux abonnés, sur la semaine, a quadruplé. Et le taux de désabonnement n’a pas varié, il est resté très faible. Il est vrai que la fenêtre est assez petite, peut être supprimée très facilement et reste très discrète. Vous pouvez vous faire une idée ici.

Enfin, pensez à respecter les règles européennes concernant la protection des données.

Laisser un commentaire

dapibus mattis ut Donec in elementum quis, Phasellus Donec felis