Quels sont les différents types de management?

Le management n’est pas une science exacte. Chacun d’entre-nous à sa personnalité et l’environnement professionnel qui font que notre management sera différent. Et cela tombe bien puisqu’il existe différents types de management.

Plus qu’une méthode, les différents types de management sont plus liés à une situation et un environnement professionnel, autant qu’à notre propre caractère et la personnalité de nos équipes.

Qu’est-ce que le management ?

Avant de présenter les différents type de management, revenons sur la notion même du terme. Qu’est-ce que le management ? Pour moi, le management est constitué de deux jambes.

La première est celle du management ressources. Concrètement, le management est l’ensemble des techniques qui permettent de gérer, organiser, diriger, contrôler et planifier les différentes activités d’une entreprise, ou d’une administration et toute entité.

Il s’agit donc de coordonner toutes ces ressources afin d’atteindre des objectifs. Ces ressources sont financières et techniques.

Mais voilà, le management, c’est aussi de la gestion de ressources humaines. On ne manage pas que des ressources techniques. On manage aussi des hommes et des femmes. Et pour le coup, ici, le management a un sens un peu différent. Un ou une manager doit être capable d’entraîner une équipe pour l’emmener vers un objectif commun tout en accompagnant des individus. Nous allons parler d’animation et d’accompagnement.

Les différents niveaux de management

Il existe différents niveaux de management dans une entreprise. Bien évidemment, cette chaîne de management va être plus ou moins importante en fonction de la taille de l’entreprise. J’identifie 4 niveaux de management :

  • Le management opérationnel, ou de proximité, qui est le management terrain, d’équipe commerciale ou de rayon, par exemple.
  • Le management Intermédiaire qui a pour but d’accompagner les manager de terrain.
  • Le management stratégique qui prend la décision stratégique.
  • Le management de projet qui un management transverse, lié à un projet spécifique, sur un temps donné.

Ces différents niveaux de management doivent coordonner les trois ressources de l’entreprise. Mais nous allons nous intéresser au management des ressources humaines. C’est à ce niveau que les techniques de management peuvent varier. J’identifie 4 types de management différents. Il n’y a pas un type de management meilleur que l’autre. Chacun permet de s’adapter à des équipes différentes et des individus différents. Le choix entre ces méthodes sera fonction de votre personnalité, celles de vos collaborateurs et collaboratrices ainsi que du niveau d’autonomie de vos équipes.

Le management Directif

Le management directif est un style de management dans lequel le ou la manager prend la plupart des décisions et donne des directives spécifiques aux équipes. Cela se traduit par une absence de participation dans le processus décisionnel. Ce style de management est caractérisé par un contrôle fort et une supervision étroite de la part du leader. On reconnaît ce type de management par :

  • Prise de décision centralisée
  • Supervision étroite
  • Communication descendante
  • Motivation par la récompense et la punition

Le management directif peut être efficace dans des situations d’urgence ou lorsque des décisions rapides et un contrôle strict sont nécessaires. Cependant, il peut présenter des inconvénients. Il peut entraver la créativité et l’initiative des employés, réduire leur motivation à long terme et créer un climat de travail où les employés se sentent peu valorisés.

Le management Persuasif

Le management persuasif est un style de management qui demande une certaine capacité de persuasion, communication et de force de conviction. Ces qualités doivent permettre d’inciter les équipes à adopter certaines idées, objectifs ou méthodes de travail. Contrairement au management directif, où les décisions sont imposées de manière autoritaire, le management persuasif repose sur la capacité du leader à convaincre les membres de son équipe de manière plus subtile et participative. Il se caractérise par :

  • Communication efficace
  • Influence par la persuasion
  • Participation et engagement
  • Flexibilité
  • Développement des compétences

Le management persuasif peut être particulièrement efficace lorsque les équipes ont besoin d’être convaincus de l’importance ou de la pertinence d’une nouvelle initiative, d’un changement de politique ou de toute autre décision importante. Cependant, il peut prendre plus de temps que le management directif pour obtenir le consensus et peut ne pas être aussi approprié dans des situations d’urgence où des décisions rapides sont nécessaires.

Le management Participatif

Le management participatif est un management dans lequel les responsables ou les dirigeants collaborent activement avec les équipes pour prendre des décisions, résoudre des problèmes et élaborer des stratégies. Ce style de gestion repose sur le principe de l’inclusion des employés dans le processus décisionnel et dans la gestion quotidienne de l’organisation. Il est beaucoup mis en avant, en ce moment.

Voici quelques caractéristiques clés du management participatif :

  • Prise de décision collective
  • Communication ouverte
  • Participation active
  • Responsabilisation
  • Favorise l’innovation
  • Amélioration continue

Le management participatif est particulièrement approprié lorsque les organisations cherchent à tirer parti de l’expertise collective de leurs employés, à renforcer la satisfaction au travail, à promouvoir l’engagement des employés et à créer un environnement où les individus se sentent valorisés et écoutés. Cependant, il nécessite un leadership ouvert, une communication efficace, mais aussi une certaine maturité et autonomie des équipes.

Le management Délégatif

Le management délégatif demande une capacité à déléguer. Ce n’est pas donner à tous le monde. Il faut accepter de lâcher du savoir-faire pour faire grandir ses équipes. Contrairement à d’autres styles de gestion, les responsables qui adoptent une approche délégative donnent à leurs collaborateurs une grande autonomie pour prendre des décisions et gérer leurs propres tâches et projets.

Voici quelques caractéristiques clés du management délégatif :

  • Délégation de l’autorité
  • Responsabilité partagée
  • Encouragement à l’initiative
  • Confiance et responsabilisation
  • Communication ouverte
  • Développement professionnel

Le management délégatif est approprié dans des situations où les employés sont hautement compétents, motivés et capables de gérer leurs tâches de manière autonome. Il peut également être efficace pour libérer du temps pour le responsable, lui permettant de se concentrer sur des tâches stratégiques ou des responsabilités de plus haut niveau.

L’efficacité du management délégatif dépend de la culture organisationnelle et de la personnalité de ou de la manager. Dans certaines situations, un mélange de styles de gestion, y compris le management délégatif, peut être utilisé pour atteindre les objectifs organisationnels de manière optimale.

???? Recevez, tous les mardis matins, la Finanpo's Café, notre newsletter à destination des entrepreneurs et entrepreneuses!

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.