5 outils indispensables pour un contenu web de qualité

Quels sont les outils indispensables du rédacteur pour créer un contenu web de qualité pour son blog?

La qualité d’un contenu web est primordiale. La concurrence est rude sur la toile et les internautes sont des zappeurs. Créer des articles, même avec une forte expertise, illisible ou qui ne donne pas envie d’aller jusqu’au bout ne sert à rien. La rédaction web est donc un travail demandant beaucoup d’efforts sur la qualité, sur le fond comme sur la forme.

La rédaction de contenu n’est pas réservée qu’aux blogueurs et influenceurs. En effet, au-delà des pages, indispensables à votre site internet, proposer du contenu sur un blog d’entreprise peut avoir un impact bénéfique pour votre visibilité. On appelle cela le marketing de contenu, ou Content marketing pour les anglophones. Le marketing de contenu consiste à proposer des supports de différents formats, articles ou infographies, à destination de ses clients ou prospects. L’idée est de travailler son image et de faire venir des prospects à soi via ce contenu. On peut considérer le marketing de contenu comme une des composantes de l’Inbound marketing, dont l’objectif est justement de faire venir ses clients à soi.

Mais pour que cette technique donne des résultats, votre contenu doit être de qualité. Alors voici quelques outils qui pourront vous aider.

Un outil pour trouver les bons mots clé

Avant de rédiger un contenu, je vous invite à vous poser la question suivante : de quoi allez-vous parler ? En effet, écrire un article, c’est bien, mais écrire un article qui intéresse votre cible, c’est encore mieux. Si vous voulez intéresser votre public, vous devez lui parler de ce que ce dernier souhaite savoir. Et retenez que dans tous les cas, écrire pour les internautes, et non pas pour les moteurs de recherche, est bénéfique pour votre SEO.

Il faut donc savoir ce qui les intéresse. Pour cela, je vous invite à utiliser l’outil Adword de Google. L’outil permet de connaitre le volume de recherche de différents mots clé, et les alternatives. L’intérêt étant de trouver les requêtes les plus populaires sur Google. Cela vous donne déjà une très belle idée de ce qui intéresse les internautes.

Un conseil est de rechercher un mot-clé dit, de longue traine, c’est plus simple pour se positionner. La longue traine est une expression, plus précise que le mot clé, ou la concurrence sera moins forte. Exemple : plutôt que rédiger un article sur le mot-clé « bateaux », rédigez plutôt un article sur « les bateaux transportables » ou les « bateaux électriques ». Votre contenu sera plus simple à positionner dans le haut du classement des SERP des moteurs de recherche, et vous aurez plus de chances de répondre exactement aux besoins de l’internaute. Celui-ci restera donc plus longtemps sur votre site. Il existe quelques outils pour compléter votre recherche comme KWFinder.

Vous pouvez aussi croiser votre recherche avec le site AnswerThePublic. Ce dernier vous présente, sous forme de schéma, les questions les plus populaires sur un mot donné, sur Google.

Un outil pour un contenu web SEO friendly

Vous avez trouvé votre sujet et avez rédigé un bel article, technique, de plus de 1500 mots. Voilà une bonne chose. Cependant, ce n’est pas suffisant. Pour que votre travail soit payant, votre contenu doit être lu, donc se retrouver dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Pour cela, vous devez optimiser votre texte avec des mots clés, des phrases cohérentes, avoir un titre et un contenu, ainsi qu’une apparence, qui donne envie de cliquer et de lire votre article.

Pour cela vous allez optimiser votre contenu pour le référencement. Il existe quelques outils qui permettent de vous y aider. Pour les personnes utilisant WordPress comme CMS, pour leur site internet, je conseille l’extension SeoPress. Cette extension vous aide à améliorer votre contenu avec des expressions recherchées sur le web, à écrire une balise Title et une Meta description qui donne envie de cliquer, et bien d’autres choses encore.

Pour le texte, en soi, vous pouvez utiliser les services du site 1.fr. Celui-ci est très efficace pour optimiser votre contenu pour le SEO, avec des expressions et des mots spécifiques.

Un outil pour corriger vos fautes d’orthographe et plus

Pour terminer sur votre texte, il vous reste encore une chose. Si, comme moi, vous avez un léger petit problème avec le français depuis vos années collège, vous allez devoir vous faire aider. Passer votre texte en revue, sur l’orthographe et la grammaire est indispensable.

Publier un contenu avec des fautes d’orthographe est déplorable pour votre image. Pour cela, vous pouvez faire appel à un rédacteur professionnel ou un correcteur. Mais pour ceux d’entre vous qui n’en ont pas les moyens, je vous conseille un correcteur d’orthographe. En effet, le correcteur intégré de Microsoft Office ou Open Office ne seront pas suffisants. Ils laissent passer de nombreuses fautes. Il existe donc des correcteurs en ligne, simples à utiliser et gratuits. Personnellement, je vous conseille le correcteur d‘orthographe de Reverso.

Une plateforme de photos libres de droit

Voilà, votre texte est prêt, il porte un réel intérêt pour les internautes et il est optimisé pour être bien placé dans le SERP. Vous devez maintenant l’agrémenter d’images. Ne sous-estimez l’importance de l’image. D’une part car elles peuvent, elles aussi, être référencées. D’autre part, elles donnent envie de lire.

Mais attention, ne faites pas n’importe quoi. N’allez pas piocher sur le web, au hasard. En effet, même les illustrations les plus simplistes peuvent être protégées par des droits d’auteur. Pour éviter les risques, vous pouvez utiliser des bibliothèques de photos libres de droits. Une des plus connues est Pixabay, qui proposent des photos sous licences libres. Mais vous pouvez aussi opter pour des services payants comme ShutterStock, qui proposent des photos de très belle qualité.

Un outil pour créer des infographie

Pour booster votre contenu, vous pouvez utiliser un bonus qui est très utilisé actuellement. Il s’agit de l’infographie. Une infographie est un schéma qui décrit brièvement, et de façon claire, un sujet. Ce type de contenu est devenu viral sur le web, mais surtout les réseaux sociaux. En effet, des réseaux comme Facebook sont très axé sur l’image, voire la vidéo. Ce type de support est plus facilement partagé. Une infographie peut donc permettre de gagner en visibilité en étant relié à votre article. Un des services les plus connus pour construire vos infographies est Canva.

Le bonus : Des boutons de partage

Pour terminer, je vous propose un dernier outil. Si ce dernier ne vous aide pas à créer votre contenu, il va permettre de le rendre plus visible. Il s’agit des boutons de partage. Aidez l’internaute à partager votre contenu sur les réseaux sociaux. Cette petite promotion gratuite sera la bienvenue. Vous pouvez utiliser de nombreux plugins WordPress qui vous permettrons d’afficher des boutons de partage. Choisissez quelque chose de simple et non intrusif, sinon, vous allez polluer votre site.

Pour conclure, un blog est un excellent moyen de développement sur le web. Il permet de prouver votre expertise et de vous faire connaitre auprès des internautes. Et comme le marketing de contenu est utilisé par de nombreux sites, il est impératif que le votre soit exemplaire. Alors avant de publier un article, prenez encore 24 heures avant de le relire et le publier. Je parie que vous ferez encore une ou deux améliorations.

Laisser un commentaire

in porta. elit. id, ut Praesent ut risus. ante.