Emailing et newsletter, un outil marketing efficace.

La newsletter est un outil marketing qui offre de nombreux avantages. Voici 5 bonnes raisons de créer une campagne Emailing et les conseils d’utilisation.

La Newsletter est un outil marketing aussi ancien que la boite mail. Cet technique de communication digitale consiste à envoyer des Emails, en masse, vers une cible de clients ou prospects plus ou moins précise. L’objectif peut être la fidélisation clientèle, une communication commerciale ou l’envoie d’informations diverses.

Si les campagnes d’Emailing semblent moins à la mode que les réseaux sociaux et autres campagnes publicitaires sur le web, la newsletter résiste toujours et occupe une place importante dans le marketing. Preuve en est le nombre de spams que vous pouvez recevoir dans vos boîtes mail.

En effet, la newsletter est un outil terriblement efficace en marketing. L’Email a de très nombreux avantages pour communiquer vers ses clients ou prospects. Bien évidemment, il est beaucoup plus difficile d’obtenir des adresses mail aujourd’hui, qu’il y a quelques années. Les consommateurs et clients ont été pollués par des campagnes aussi nombreuses que souvent inefficaces. Je suis, par exemple, toujours surpris de voir la fréquence d’envoi de la grande distribution. Certains groupes envoient près d’un mail par jour pour proposer l’offre discount du moment ou le catalogue. Ces campagnes sont inefficaces et inutiles. Les destinataires ne les ouvrent pas, voire les détruisent quand ils ne se désabonnent pas.

Pourquoi créer une newsletter?

Pourtant, une campagne d’Emailing peut obtenir de très bons résultats si elle est mise en place correctement. Elle permet de garder un lien avec vos clients, à peu de frais, et de cibler très précisément vos interlocuteurs.

De plus, les services d’Emailing sont plutôt simples d’utilisation et à des tarifs raisonnables. Enfin, ces clients vous appartiennent, vous n’êtes pas dépendant de Facebook, LinkedIn ou Google.

Alors voyons dans le détail pourquoi vous devez utiliser la newsletter comme un levier pour votre croissance.

La newsletter et la fidélité client

Pour commencer, l’Emailing est un formidable outil de fidélisation client. Si acquérir des abonnés est plus difficile qu’il y a quelques années, c’est plutôt une bonne chose. En effet, les internautes, ou prospects acceptant de vous laisser leurs coordonnées mails, voire plus, le font volontairement et de bonne grâce. Il est fini le temps ou chacun pouvait récupérer des mails n’importe comment.

Avec la RGPD et les autres réglementations, vous savez que votre abonné est déjà plus ou moins intéressé par vos services ou votre secteur d’activité. Vous pouvez donc lui envoyer des informations régulièrement, pour peu qu’elles soient pertinentes. Par exemple, si vous travaillez dans la fabrication de chaussettes, et que vous n’envoyez pas des liens affiliés vers des fabricants de chemise ou des discounters toutes les semaines, tout laisse penser que votre newsletter sera ouverte et que l’appel à l’action sera entendu.

Communiquer de façon précise

Une newsletter permet d’envoyer des informations très ciblées. En effet, nous savons que votre abonnée est déjà appétant à votre domaine d’activité. Mais si vous travaillez bien vos formulaires de contact et que vous êtes pertinent dans les demandes d’information pour ouvrir un compte, vous aurez des informations encore plus ciblées. Il est tout à fait possible de demander, sur un formulaire d’abonnement, si votre futur abonné souhaite être informé des nouveautés, de certaines promotions ou recevoir des dates d’événements.

Si votre activité demande l’enregistrement d’un compte, soyez précis dans vos demandes d’information. Par exemple, sur un webzine lié au nautisme, il est possible de demander aux personnes qui s’enregistrent sur le site s’ils possèdent un bateau à moteur ou un voilier, s’ils sont propriétaires ou locataires. Votre communication ne sera pas la même pour chaque profil.

La productivité avant tout

Question productivité, une campagne Emailing a de nombreux atouts. En effet, une newsletter est très rapide à mettre en place. Il suffit de quelques heures entre la préparation de celle-ci, l’envoi et la réception par la cible. Aucune autre solution ne propose autant d’efficacité. Le plus long sera sans doute d’avoir des abonnés. Sur ce point, réfléchissez bien à l’endroit ou se trouvera le formulaire d’abonnement. Vous pouvez aussi utiliser un Pop Up d’abonnement, si celui-ci est utilisé correctement.

Dans le même temps, vous pouvez effectuer des tests grandeur nature. Rien ne vous empêche de tester vos campagnes, de diviser vos cibles en deux pour tester deux contenus différents, par exemple. La plupart des solutions d’Emailing vous proposent des statistiques très précises sur le taux d’ouverture, de clic ou encore l’heure d’ouverture du mail.

Un outil efficace et qui marche

Contrairement à d’autres supports marketing, la newsletter est un outil qui marche très bien, à peu de frais. Des campagnes marketing comme Google Ads ou FacebookAds peuvent coûter assez cher. De plus, une personne qui clique sur votre pub ne va pas forcément acheter votre produit ou service. Ces supports me semblent donc, parfois assez aléatoires, même si elles sont indispensables dans certains secteurs.

La newsletter s’adresse, elle, à des personnes qui sont, de près ou de loin, intéressés par vous ou, tout du moins, votre secteur d’activité. Les chances de transformation sont donc supérieures. Le taux d’ouverture d’un email est de l’ordre de 20-35% suivant les secteurs et le taux de clic de 4% à 5%. C’est un ratio très efficace. Et c’est le seul support marketing qui permet de fidéliser une relation client.

Nouveau canal d’audience

La newsletter vous permet de diversifier votre acquisition de trafic. Contrairement aux visites venant de Facebook ou LinkedIn, vos abonnés vous appartiennent. En effet, si un jour Facebook arrête de fonctionner, ou vous met dehors ou encore change sa politique, vous perdrez tous vos contacts et vos fans. Dans le même temps, si vous subissez une dégradation de référencement sur les moteurs de recherche, vos visites vont baisser.

La newsletter, elle, permet de garder un contact avec vos abonnés, quoi qu’il arrive. Vos abonnées vous permettent d’être moins dépendants des grands réseaux sociaux et moteurs de recherche.

Conseils d’utilisation d’une newsletter

Fréquence d’envoi

La fréquence d’envoi de vos campagnes Emailing est très importante. Je mets de côté les emails de bienvenue, après l’ouverture d’un compte et les mails de confirmation, après un appel à l’action. Les campagnes d’Emailing sont, elles, différentes. En effet, l’idée est de susciter l’intérêt, la curiosité et l’envie. Retenons une chose : Ce qui est rare est cher. Dans cet esprit, je déconseille fortement l’envoi de mails de façon trop régulière. Vous allez polluer les boites mails de vos abonnés. A moins d’être une plateforme de vente privée qui propose de nouveaux stocks tous les jours, évitez de polluer les boites mails pour peu d’infos au risque de perdre des abonnés.

Suivant votre secteur d’activité, une newsletter peut être envoyée toutes les semaines, tous les mois voire tous les trimestres. C’est à vous de juger. Ce qu’il faut retenir est ce que vous envoyez. Le contenu est-il pertinent ? Avez-vous quelque chose à dire ?

Eviter le spam

Le plus grand danger d’une campagne Emailing est le risque de voir une grande partie de vos mails se retrouver dans le dossier spam des gestionnaires de mails de vos abonnés. Pour cela, il existe quelques précautions pour, non pas supprimer ce risque, mais le réduire.

Tout d’abord, assurez vous d’avoir le consentement explicite de vos abonnés. La meilleure manière est d’utiliser un double Opt-In. Cela signifie que votre abonné devra confirmer son adresse mail, suite à l’envoi d’un premier mail de votre part. Cela permet de bien valider que votre abonné souhaite recevoir vos infos. Dans le même temps, votre adresse a plus de chances d’être reconnue par le gestionnaire mail de votre abonné. Enfin vous serez conforme à la RGPD, sur la protection des données.

Ensuite, il est conseillé d’envoyer des mails personnalisés. Cela signifie que le nom de l’expéditeur ne doit pas être « newsletter » ou « info ». Préférez quelque chose du type « jean de la société X ». Si vous le pouvez, pensez à personnaliser le contenu aussi, avec le nom et le prénom de votre abonné et, surtout, un contenu qui l’intéresse.

La fréquence d’envoi de vos campagnes Emailing aura aussi un impact sur la réception de celles-ci. En effet, nous avons vu que trop de mails…tuent le mail. Dans le même temps, si vous envoyez des newsletters que trop rarement, vos abonnées vont vous oublier. Le risque est devoir ces derniers ne plus s’intéresser à vos infos, de voir vos mails être envoyés dans les spams, voire entrainer un désabonnement. pas trop souvent mais ne vous faites pas oublier non plus.

Ce qui nous fait arriver au dernier point, le lien de désabonnement. L’absence de lien de désabonnement, en bas de votre mail, aura un impact direct sur son classement en spam. Il est important d’avoir des mails bien structurés en bas de page avec les liens indispensables pour être conforme à la législation.

3 services d’Emailing pour envoyer vos newsletters

Mailchimp

logo mailchimp

MailChimp est le Leader mondial du service d’Emailing. L’américain, créé en 20018, revendique 8 millions de clients. Le service propose de nombreuses options de personnalisations et divers fonctions. Pour personnaliser vos mails, vous pouvez les créer vous-mêmes, grâce à un système de glisser/déposer, ou alors utiliser des Templates maison.

Au niveau marketing, MailChimp permet de créer des mails de bienvenue, des mails automatiques avec récupération de flux RSS,…L’outil permet, enfin, de connecter des  formulaires et pop-up. Le seul inconvénient de Mailchimp est que le service est en anglais et qu’il ressemble un peu à une usine à gaz quand on commence dans l’Emailing.

Mailchimp étant un service international très utilisé, il permet de nombreuses intégrations. Il peut être connecté à votre site internet grâce à une extension WordPress maison, mais aussi de nombreuses solutions externes. Enfin, une application mobile permet de suivre vos statistiques.

MailJet

Mailjet est un service français, créé en 2010, mais racheté, en 2019, par une société américaine. La société revendique 130000 clients dans 150 pays. Ce service d’Emailing propose, pour ainsi dire, toutes les fonctionnalités de son concurrent américain. Avec Mailjet, vous pourrez créer des newsletters, des mails transactionnels et des mails automatiques ( bienvenue,…). De plus Mailjet permet la récupération de flux RSS. Enfin, il est possible de créer des campagnes SMS.

Au niveau des statistiques, là encore, il n’ya pas grand-chose à redire.

Sendinblue

Sendinblue est un autre service d’Emailing français. Créé en 2014, c’est un acteur qui monte en puissance. Ce service propose, lui aussi, des fonctionnalités diverses comme le mail de bienvenue, l’automatisation, les mails transactionnels, les SMS. Il propose, en plus, une solution de chat. Le seul bémol, à l’heure actuelle, est l’absence d’intégration de flux RSS, option importante pour les blogs et les webzines.

Pour conclure, l’Emailing est un aspect indispensable du webmarketing. Votre communication digitale doit obligatoirement comporter une newsletter. Et vous, quels sont vos retours?

3 réflexions au sujet de “Emailing et newsletter, un outil marketing efficace.”

Laisser un commentaire

lectus libero Donec ut suscipit ante. Aliquam