Netcourrier devient Mailo et prend un coup de jeune

Netcourrier, la messagerie mail française, monte en puissance en devenant Mailo. Un changement de nom qui s’accompagne d’une nouvelle ergonomie.

Netcourrier est une messagerie mail créé en 1998, par Pascal Voyat et Philippe Leno. Après quelques années de transformation, en 2007, Netcourrier devient la messagerie mail que nous connaissons. Aussi appelée NetC, cette messagerie se veut européenne et respectueuse des données personnelles de ses utilisateurs. Toutes les données sont stockées sur des serveurs situés en France, chez Écritel.

L’offre Netcourrier est constituée d’une boîte mail gratuite avec des bannières publicitaires dans le webmail et de packs pour les particuliers, à partir de 1 euro/mois. Dans le même temps, il est possible d’acheter des noms de domaines et d’héberger des sites web.

De NetC à Mailo

NetC vient d’annoncer de gros changements. Cette très belle alternative à Gmail ou Outlook change de nom et d’interface. La messagerie devient Mailo. L’objectif de l’équipe est de devenir plus international et de donner un coup de jeune à son image. Pas de changement particulier pour les utilisateurs. Ils garderont, par défaut, leur adresse netcourrier, ou autres. Ils pourront, cependant, créer un alias pour utiliser une adresse en mailo.

Nouvelle interface

Pour accompagner ce changement de nom, Mailo change son interface. il est vrai que cette dernière avait un sacré retard par rapport à la concurrence. Si vous aimiez le basique, ce qui est mon cas, elle était au top. Avec cette nouvelle ergonomie, Mailo est au niveau des concurrents. Je pense même que l’interface est mieux qu’Outlook. Son interface est beaucoup plus actuelle et, aussi, plus fluide. Du côté de l’application, pas de grands changements.

Au-delà de l’aspect esthétique, on retrouve tous les services qui font la qualité de Mailo: L’agenda CalDav, le cloud, les tâches, les notes, le frigo pour échanger avec la famille, les flux RSS, le porte clés pour les mots de passe,…

Laisser un commentaire

consectetur massa venenatis, risus. facilisis fringilla efficitur. ultricies libero ut elit.