Les néobanques sont de très bonnes solutions pour les professionnels. Voici 3 néobanques qui offriront tarifs compétitifs et services pratiques.

Les fintechs, et les néobanques en particulier, révolutionnent le secteur bancaire. La grande majorité des ces services financiers s’adressent aux particuliers en proposant une carte et un compte gratuit ou à peu de frais. Mais les professionnels ne sont pas oubliés. En effet, plusieurs néobanques se tournent maintenant vers les professionnels. C’est le cas, par exemple de N26 qui propose une gamme Business. Mais au-delà de la carte et de tarifs compétitifs, certaines néobanques vont beaucoup plus loin en proposant des services annexes répondant réellement à des besoins de professionnels.

Un compte bancaire professionnel, pourquoi ?

Les professionnels indépendants sont dans l’obligation de posséder un compte bancaire réservé à leurs opération professionnelles. Ce compte peut être un compte, dit professionnel, ou tout simplement un compte personnel réservé à son activité, comme pour les auto-entrepreneurs.

Ce compte bancaire professionnel à plusieurs utilités. En effet, il permet de séparer vos opérations commerciales de celles réalisées en tant que particulier afin d‘éviter toute confusion fiscale et comptable. Dans le même temps, il permet de nommer des mandataires et de souscrire à des services réservés aux professionnels.

Ce que dit Bercy : « Toutes les sociétés à capital social (EURL, SA, SAS, SARL…) doivent ouvrir un compte courant professionnel au moment de leur création pour déposer leur capital social. En effet, sans ouverture de compte professionnel, pas de certificat de dépôt de fonds, délivré par la banque… donc pas d’immatriculation possible ! » et pour les travailleurs individuels : « les fondateurs d’entreprises individuelles sont exemptés de l’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel puisque leur entreprise n’a pas de capital social.Toutefois, depuis janvier 2015, il est obligatoire de créer un compte dédié à l’activité de l’entreprise, même s’il ne s’agit pas d’un compte professionnel. Cette obligation s’applique aux micro-entrepreneurs. »

site gouvernement.gouv

3 néobanques pour les professionnels

En effet, les professionnels indépendants, qu’ils soient auto-entrepreneurs, travailleurs indépendants, voire gérants de petites sociétés, ont toujours été les «  vaches à lait » des banques de réseaux. Les pros payaient des packages aux tarifs assez élevés pour des services… inutiles. Les néobanques changent la donne. Ces dernières, au-delà des prix cassés, proposent maintenant des services adaptés aux travailleurs indépendants. Si nous mettons de côté les offres Business de N26 et d’autres, qui sont gratuits, mais n’offrent aucun services, il existe des acteurs qui se sont spécialisés sur le marché des pros. 3 offres sortent du lot. C’est le cas de Shine, Qonto et Anytime.

Shine

Shine est une néobanque française qui monte en puissance. Cette nébanque ne s’adresse qu’aux professionnels et proposent des solutions bien pensées pour les travailleurs indépendants. La société s’adresse aux entrepreneurs immatriculés en France. Elle propose deux packs différents. Le premier s’adresse aux  auto-entrepreneurs et le deuxième aux entrepreneurs individuels en SASU, EURL,…

Le grand atout de Shine est son package de service proposé autour du compte professionnel. Par exemple, Shine propose au auto-entrepreneur de calculer leurs charges sociales et de les alerter quand le moment est venu de les régler. Deuxième service très intéressant, la possibilité d’émettre des factures directement via l’application est une réelle évolution du service bancaire. Tout cela à partir de 4,90 euros.

Anytime

Anytime est une autre néobanque qui s’adresse, en priorité, aux entrepreneurs. Anytime est une société belge. Cette néobanque propose des services différents de Shine. Ici, l’ambition est de facilité les transactions, et surtout les réceptions de paiements. En effet, Anytime, en plus d’un RIB et de son application, va permettre au titulaire de bénéficier de plusieurs cartes ( 2 maximum). Cela peut être pratique dans le cas d’une entreprise ou le conjoint participe à l’activité.

Ensuite, Anytime va vous proposer différents services et solutions pour vous faire payer. Vous pourrez, bien évidemment, vous faire payer par virement. Mais la néobanque va plus loin en vous proposant des API pour équiper votre site web de boutons de paiements, un système de SMS ou d’email avec un lien qui permet de se faire payer par carte bancaire ou par virement bancaire. Enfin Anytime distribue le terminal de paiement SumUp, pour 79 euros, en une fois. Le forfait Anytime est disponible à partir de 9,50 euros /mois.

Qonto

Qonto est la troisième néoboanque pour les professionnels de noter sélection. Cette néobanque française va encore plus loin, avec l’ambition de s’adresser aux petites entreprises. une belle ambition pour Qonto…et de nombreux entrepreneurs individuels. L’offre de base, à 9 euros, est assez classique avec une carte, un compte et, quand même, un historique illimité de transactions et des justificatifs associés et l’export des justificatifs.

Ronan Yhuel

Passionné par WordPress et le Web. Créateur de plusieurs sites web. Plus généraliste que spécialiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec efficitur. pulvinar luctus odio elit. mattis elit. commodo