Mettre à jour son contenu et améliorer son référencement

Mettre à jour le contenu d’un site web est très bénéfique. ce contenu permet d’améliorer son référencement tout en améliorant l’expérience utilisateur.

Replonger dans ses vieux articles, ou pages inactives peut être très bénéfique en matière de SEO. En effet, Google, depuis 2017 ( en fait depuis 2011 et un fameux Panda), prend en compte la qualité de l’ensemble du contenu d’un site, ainsi que la présence de contenus dit inactifs. Par inactif, il faut entendre le contenu peu visible et peu visité. Donc, ce contenu à un impact sur le référencement d’un site.

L’impact du contenu sur le SEO

Cela signifie qu’une simple page peut avoir un impact sur l’ensemble d’un site web. Un webmaster ou un blogueur doit donc impérativement s’attarder sur ces pages et articles afin d’éviter les pénalités sur le moteur de recherche. Dans le même temps, pourquoi se priver d’un gain de temps en mettant à jour un travail déjà effectué…

Deux solutions s’offrent donc à vous. Supprimer ce contenu, le remettre à jour ou préciser à Google que ces pages ne sont pas à référencer. Le choix sera fonction de l’intérêt de celui-ci, de son actualité ou de sa qualité. Cette décision dépendra du potentiel et de l’intérêt de ce contenu web.

Le contenu ayant un impact négatif sur le référencement à supprimer

Une partie de ce contenu a, et conservera, un impact négatif sur votre référencement. Ce dernier devra, impérativement, être supprimé. Cet  impacte négatif peut avoir plusieurs raisons.

Tout d’abord, et c’est le plus probable, vos articles ou pages n’ont aucun intérêt pour les internautes, pour vosfichiers papier lecteurs. Au-delà de leur qualité d’un  point de vue SEO, vos pages n’intéressent pas. Cela va être le cas pour des articles d’actualité périmés, sans intérêt, par exemple. Dans le même temps, ces pages et articles abordent des sujets qui n’ont aucun rapport avec le thème général de votre blog. Cela peut arriver dans la vie d’un blog. Vous parlez de différents sujets qui vous passionnent puis, au bout d’un moment, vous vous recentrez sur un sujet précis. Dans ce cas, il est encore préférable d’avoir plusieurs blogs évoquant de sujets bien différents.

Le deuxième cas de figure est celui de pages qui ne sont même pas accessibles à un internaute, via votre site. J’entends par là que le visiteur de votre site ne trouvera pas votre page, en cliquant sur un lien de votre homepage. Autant vous dire qu’elle n’a aucun intérêt puisque même vous ne lui en donnez pas.

Enfin, le dernier cas de figure est le contenu ayant vraiment de gros soucis techniques, d’un point de vue SEO. Un texte copier/coller, une reprise de communiqué de presse avec de longues phrases, Des liens qui envoient vers des erreurs 301.

Pour certains contenus, il peut être intéressant de rediriger ces derniers vers une page ou article toujours en ligne, afin de conserver une certaine notoriété.

Bref, ces pages devront être supprimées. Votre site améliorera sa visibilité sur les moteurs de recherche.

Le contenu pouvant être mis à jour

Mais toutes vos pages ou articles ne méritent pas la corbeille. En effet, certaines pages ou articles pourront, et devront même, rester en ligne. Bien évidemment, il y a le cas de vos pages légales. Il s’agit de vos mentions légales, des conditions d’utilisation, de votre page «  a propos ». Il va sans dire que vous les conserverez. Dans ce cas, il est possible d’insérer une balise noindex afin de supprimer la page des résultats de recherche.

Au-delà de ces pages, il reste tout votre contenu d’intérêt mais mal publié à l’époque, ou qui mérite une meilleure visibilité. Les modifications à effectuer sont les suivantes:

  • Contenu à optimiser pour le seo. Revoyez le texte pour améliorer sa rédaction. Insérer des mots clés, le rallonger, le mettre à jour,…
  • Contenu optimisé à faire connaitre, en le faisant bénéficier de bon backlinks. Faites le connaitre sur les réseaux sociaux, augmentez sa visibilité, proviquez des liens.
  • Contenu ayant un impact positif sur votre notoriété et votre image. Ceratains contenus peuvent être mal référencés mais sont important pour votre image.
  • Modifier l’URL. Pensez à optimiser l’URL de certaines pages peut leur faire du bien. Plus courts, plus explicites.
  • Modifier le titre, le H1, le H,…
  • Le mettre au gout du jour avec des vidéos, des photos, afin de rallonger la durée de visite de la page.

Le contenu cornerstone

Le contenu cornerstone correspond à vos articles les plus importants. Cela signifie que ces articles reflètent l’activité de votre site, sa ligne directrice. Bref, ce sont les articles que vous souhaitez classer, en première ligne, dans les moteurs de recherche.

Généralement, ces articles vont orienter votre visiteur vers les autres contenus de votre site. Ils sont aussi la pierre angulaire de vos liens internes. Bref, ce type de contenu aura de plus en plus d’importance dans le référencement naturel et le référencement Google, notamment.

Sélectionnez les sujets importants de votre site

L’idéal est, dans le cadre d’un blog ou d’un webzine, de publier un article cornerstone par catégorie. Cela permettra aux moteurs de recherche de comprendre de quoi parle votre site, quel est votre niveau de compétence et de comprendre, de suite, quels sont vos articles de référence.

Dans tous les cas, vous devez vous poser les questions suivantes:

  • Quels sont les 5 ou 6 sujets principaux de mon site?
  • Quels sont les 5 ou 6 articles que je veux mettre en évidence, aux yeux des visiteurs de mon site?
  • Quels sont mes meilleurs articles, les plus importants de mon blog, webzine ?
  • Quels sont les mots-clés sur lesquels je veux me référencer en priorité ?

Ecrire un article Cornerstone

Publier un article Cornerstone, c’est soit partir de zéro et écrire un nouvel article, soit mettre à jour un article existant. De toute évidence, votre article devra être très riche et qualitatif.

Cet article doit être plus long que vos articles standard. Il est conseillé de dépasser les 900 mots. Si votre article est très long, portez une attention particulière à sa visibilité. C’est à dire que vous devez faire plusieurs paragraphes distincts, mettre des sous titres. L’idéal peut être de créer une table des matières, au début de l’article. Il éxiste des extensions pour cela.

Une fois l’article bien écrit, faites des liens vers des articles concernant le même sujet, dans la même catégorie. Ces articles devront aussi faire des liens vers l’article Cornerstone. Indispensable pour le maillage interne et une bonne visibilité des robots des moteurs de recherche.

5 réflexions au sujet de “Mettre à jour son contenu et améliorer son référencement”

Laisser un commentaire

risus. mattis dictum sem, porta. Praesent Aenean ante.