L’affiliation, définition et conseils

L’affiliation est une solution webmarketing souvent utilisée pour rentabiliser un site web. Comment fonctionne ce système et quelles sont les bonnes pratiques pour sa mise en place

Pour monétiser un blog ou site web, il existe plusieurs possibilités. Si les plateformes comme Adsense sont utilisées par la grande majorité des sites internet de contenus éditoriaux, il existe d’autres solutions pour gagner de l’argent avec son site web. L’affiliation est une des sources de revenus les plus connues. Elle permet de monétiser un blog, un webzine, un comparateur en ligne mais aussi, pourquoi pas, une boutique en ligne, voire un site vitrine. Ce qui ne sera pas forcément le cas avec de la publicité en ligne classique.

Si l’affiliation est une excellente solution webmarketing pour les vendeurs et une excellente source de revenus pour les éditeurs, le programme doit être bien construit. En effet, si l’opération consiste à publier des bannières ou des liens sur votre site, sans travail de fond en amont, il y a de très fortes probabilités que vous n’en tiriez aucun revenu. Monétiser son site web demande rigueur et préparation.

Définition de l’affiliation

L’affiliation est un contrat entre deux parties, l’affilieur et l’affilié. Le premier, l’affilieur, est, en général, un site Ecommerce marchand ou un site proposant un service particulier qu’il souhaite vendre. Ce site va proposer à d’autres sites, les affiliés, de proposer ses produits. Les affiliés sont des blogs, des sites éditoriaux, des influenceurs ou des comparateurs. Ces derniers vont promouvoir les produits ou les services du premier par le biais de bandeaux ou de liens personnalisés qui seront présent sur des pages web ou des publications sociales.

Les affiliés seront, ensuite, rémunérés soit en fonction des ventes, en fonction des leads, ou encore en fonction des visites. Le suivi des ventes ou des visites est effectué via des liens hypertextes qui permettent de tracer l’internaute du site affilié vers le site du commerçant. Enfin, un programme d’affiliation peut être géré directement avec le site marchand ou passer par un intermédiaire, une plateforme d’affiliation, qui gère plusieurs programmes.

Exemple de programmes d’affiliation

Il existe de très nombreux programmes d’affiliation. Le plus connu est sans doute celui d’Amazon. Il permet de proposer les produits vendus sur son site via différents formats. Mais d’autres programmes, plus européens, proposent des services qui pourront être tout aussi pertinent pour des sites de niche. Affilae propose plusieurs programmes avec des libraires, par exemple. Awin est un autre des grands leaders du marché et pourra vous proposer de nombreux programmes avec des sites marchands comme la Fnac.

Concernant l’utilisation des liens, vous avez un exemple très précis de l’utilisation qui peut être faite de l’affiliation. Par exemple, une grande partie des liens, sur le comparateur d’hébergement web de Finanpole, sont des liens affiliés. D’au autre côté, le lien peut prendre la forme d’une bannière, comme sur la side barre du site.

Enfin, des plugins WordPress vous permettent, maintenant, de mettre en page vos liens affiliation de très belle manière, un peu sous la forme d’un catalogue ou d’un comparateur.

Les différents types d’affiliation

Le CPC, comme Coût par Clic

Le CPC permet de rémunérer l’affilié dès que l’internaute clique sur la bannière ou le lien. Le prix du CPC varie d’un annonceur à l’autre. Parfois, la rémunération va se déclencher si l’internaute effectue un deuxième clic, sur le site de l’annonceur, comme sur une rubrique ou un produit, par exemple.

Le CPA, comme coût par action

Nous pourrions très bien appeler le CPA, le coût par vente. En effet, par action, on entend toute action recherchée par l’annonceur. Cela peut être la vente d’un produit, une demande devis ou l’installation d’un logiciel. Ce type de rémunération est plus rentable pour l’affilié. Cependant, l’objectif est plus difficile à atteindre. L’internaute doit valider son action sur le site de l’annonceur.

Le CPL, comme cout par lead

Le CPL est une alternative au CPA. L’affilié sera rémunéré, non pas si l’internaute achète le produit, mais si celui-ci se transforme en contact qualifié pour l’annonceur.

Enfin, le CPM, le coût pour mille impressions, est plus lié à la publicité en ligne qu’à l’affiliation. Ici, l’éditeur est rémunéré en fonction du nombre de fois ou la bannière est affichée.

Bonne pratiques pour rentabiliser son site

Pour commencer, soyez clair sur vos liens affiliés. Jouer la transparence permet de donner encore plus de valeur à votre lien. Quand vous dites «  ce lien est un lien affilié et, franchement je vous le conseille », vous donnez plus de crédit à votre lien. Si si, je vous l’assure.

Conseil d’expert

Ensuite, avant de débuter dans l’affiliation, soyez vu comme un expert. Avant de proposer des liens affiliés, vous devez montrer que vous maitrisez votre sujet, que vous ne conseillez que des bons produits ou services. Alors soignez votre contenu, sur le fond, et sur la forme. La confiance, cela se mérite.

Proposez le bon produit

Choisissez bien vos partenaires. La réussite d’un programme d’affiliation passe par la cohérence de votre secteur d’activité et le produit ou service proposé. Si vous avez un blog sur le sport, évitez les liens vers des agences de voyages. Plus votre blog ou site web se concentrera sur une niche, plus vous aurez de chances de réussir à monétiser vos pages. Un lien pour des équipements nautiques sur un blog de bateau aura de fortes chances de très bien convertir, par exemple. Vous l’aurez compris, prenez le temps de bien choisir votre produit, en fonction de votre expertise.

Placez vos liens aux bons endroits

Pour commencer, évitez les bannières utilisées comme de la publicité sur tout votre site. Vous allez polluer votre site web et diluer votre message. En plus de faire fuir votre visiteur, vous allez rendre invisible votre message et votre lien.

Il existe deux façons efficaces pour insérer des liens. La première consiste à l’insérer dans le contenu. Vous pouvez, par exemple parler d’un sujet précis, dans un article, en prenant en exemple votre partenaire. Vous en profiterez pour y insérer votre lien.

L’autre solution est de proposer un comparateur. Vous présentez un comparatif de produits divers et proposez à l’internaute de souscrire directement sur le site du partenaire, en cliquant sur un lien affilié.

Pour résumer, l’affiliation est un excellent moyen de monétiser un site web. Mais le choix du programme et l’insertion du lien seront trs important pour la réussite de ce projet.

Laisser un commentaire

ante. justo risus Donec in libero. luctus elit. quis, tempus felis