5 conseils pour fidéliser un client après la signature d’un contrat

Les commerciaux ont tendance à passer rapidement à autre chose à la fin d’un rendez-vous. Surtout quand ils ont validé une vente. Et c’est souvent le cas des meilleurs vendeurs. Dès que la signature est sur les documents, c’est comme si la vente était terminée. Certains vendeurs prennent congé et envoient les contrats aux archives avec le sentiment du devoir accompli. Et pourtant, si cette vente est bien une réussite, nous sommes d’accord, elle est incomplète. En effet, cette vente doit être le début d’une longue histoire avec nos clients. Lorsqu’un client signe une vente, nous devons considérer cette signature comme le début d’une relation de fidélité, d’une relation de long terme.

Pour que cette relation entre vous et votre client soit fructueuse, vous devez préparer l’avenir et vos futurs échanges. Fidéliser un client nécessite d’avoir des informations sur lui et un savoir-être envers lui. Toute vente devrait, après la signature, se terminer en contrôlant que vous avez bien effectué les 5 actions ci-dessous.

Vérifiez que le dossier client est complet

Pour fidéliser il client, il faut lui donner envie de vous faire confiance. Si ce dernier à signer avec vous, c’est qu’il a commencé à vous donner cette confiance. N’allez pas tout gâcher avec un dossier incomplet. Il n’y a rien de pire qu’une relation commerciale qui débute avec des actes de SAV ou des demandes de documents supplémentaires après une vente. Vous mettez en danger toute relation de confiance avec votre client. Vous risquez même de perdre votre vente.

Alors, soyez clair sur ce que vous pourrez faire, et ne pas faire. Vérifiez bien que votre dossier est complet et ne vous dites pas que vous pourrez négocier avec le siège sur une pièce manquante ou erronée. « Si vous avez un doute, vous aurez un loup ». Combien d’entre nous ont déjà fait monter des dossiers en sachant pertinemment que celui-ci n’était pas conforme ? On pense que les services vont nous faire une fleure ? Non. Alors faisons bien les choses de suite.

Vérifiez que vous avez toutes les coordonnées

Avant de quitter vos clients, ou de les raccompagner, pensez à garder contact. En effet, pour fidéliser vos clients, vous, et vos services marketing, aurez besoin de coordonnées. Alors, vérifiez bien que vous avez les numéros de téléphone de vos clients ainsi que leurs adresses mail. Vérifiez que vous avez tous les éléments de la connaissance client. Ces derniers vous permettront de travailler votre portefeuille plus facilement.

« Ne dites pas, le marketing nous sort des fichiers intraitables, dites plutôt je n’ai pas rempli ma base de données ».

Alors, si vous voulez que votre découverte client vous permettre de faire plus une vente, remplissez bien la fiche client et contrôlez, avant la fin du rendez-vous, qu’il ne vous manque rien.

Anticipez de futurs projets et besoins

Maintenant que vous savez que votre vente est entièrement réussie, jusqu’à la livraison et que vous n’aurez pas de SAV, vous allez pouvoir penser à demain. Un bon commercial est souvent un commercial fainéant. Alors mettez cette qualité à profit pour être efficace. Vous avez des clients satisfaits devant vous, prenez un peu de temps pour envisager les projets de demain. Vous pourrez utiliser les coordonnées du client, à jour, pour les contacter au bon moment. Vous travaillez dans la banque, vous devez savoir s’ils envisagent un achat, un placement ou autres pour demain. Vous êtes commercial dans l’automobile, vous devez savoir si vos clients ont une deuxième voiture, ce qu’ils font avec et quand ils envisagent de la changer. Et ceci est valable pour tous les secteurs d’activité.

Planifiez un prochain rendez-vous

Le moyen le plus simple et le plus efficace de réussir, pour un commercial, est d’avoir des rendez-vous. La prise de rendez-vous fait partie du quotidien de tout commercial. L’objectif est d’anticiper son activité et de faire face à toutes sortes d’aléas. Prendre des rendez-vous à 6 mois est une bonne pratique. Bien évidemment, ces rendez-vous sont à confirmer 1 mois avant, puis la semaine précédente. Il y a de forte chance que la date change. Cependant, c’est un très bon moyen d’anticiper sur un entretien commercial. C’est le client qui vous a donné la date, qui va donner, éventuellement, un projet. Alors profitez de vos ventes pour remplir votre agenda.

Demandez une recommandation à vos clients

Enfin, profitez d’avoir un client satisfait pour lui demander de vous recommander auprès de connaissances et de vous donner des noms de personnes qui pourraient être intéressées par vos services ou produits. Demander une recommandation est une action difficile. Elle intervient en fin de vente, à un moment ou la tension est descendue. La recommandation est une nouvelle vente. Elle demande un nouvel effort pour le commercial. Mais cet effort peut être payant et apporter des rendez-vous fiables, avec de bons retours. Essayez d’avoir un ou deux noms, vous pourrez être très satisfait.

En suivant ces conseils, vous allez optimiser votre rendez-vous. Vous pourrez avoir la satisfaction d’avoir fait une vente et préparer la fidélisation de votre client. J’estime que c’est laà que se fait la différence entre un bon commercial et un très bon commercial.

Laisser un commentaire

non id, et, efficitur. risus. ultricies facilisis dictum odio consectetur leo. Donec