3 comptes bancaires pour les freelances et auto-entrepreneurs

3 comptes bancaires pour les freelances et auto-entrepreneurs
Rate this post

Les freelances, et microentrepreneurs en général, ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire spécifique à leur activité. Voici 3 banques qui répondront aux besoins d’un travailleur indépendant.

Les indépendants sont souvent considérés, par les banques, comme des vaches à lait. On vous propose une multitude de services dont vous n’aurez jamais besoin et vous payez des frais pour de nombreuses opérations. Cependant, l’arrivée de nouveaux acteurs change légèrement la donne. Entre les banques en ligne et les néobanques, il est maintenant possible de se simplifier la vie et de faire des économies sur nos services financiers.

Ce que dit la loi sur les comptes bancaires des microentrepreneurs.

Nous nous arrêterons sur le statut de micro entrepreneur. En effet, pour un très grand nombre de freelances et de travailleurs indépendants, ce statut est largement suffisant. La loi est très claire sur l’aspect bancaire de ce statut. En effet, elle impose au micro entrepreneur de séparer ses mouvements bancaires liés à son activité de ses finances personnelles en utilisant des comptes différents. Mais la réglementation s’arrête là. Libre au freelance de choisir son type de compte. Il n’est donc pas obligatoire de posséder un compte professionnel (ce qui ne veut pas dire grand-chose dans les faits).

les textes:

Si le micro-entrepreneur a opté pour le régime micro-social, il doit au plus tard un an après la déclaration de la création de son entreprise, ouvrir un compte dédié pour l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle.

Le micro-entrepreneur peut aussi utiliser un compte courant pour des prestations plus réduites, mais ce compte doit être séparé du compte personnel.

Il peut toutefois ouvrir un compte bancaire professionnel dédié, même si celui-ci n’est pas obligatoire.

Ce compte dédié doit être séparé du compte bancaire personnel, afin que les transactions professionnelles et personnelles soient enregistrées de façon distincte.

Au vu de ces éléments, le freelance doit choisir la solution la plus adéquate à ses besoins, son activité. L’idée première est de simplifier les choses et de ne souscrire qu’aux besoins essentiels de votre activité.

lire aussi  15 gestes du quotidien pour préserver l’environnement

3 comptes bancaires pour 3 besoins différents

Finanpole a donc sélectionné 3 comptes bancaires qui permettront de simplifier la partie financière de son activité tout en faisant des économies.

N26, pour commencer son activité sans frais

N26 est une néobanque allemande qui monte en puissance. Cet organisme financier est devenu le principal acteur sur le marché européen. N26 permet d’ouvrir un compte, avec son smartphone enn26-cards-mastercard-business 10mn.  Elle est idéale pour les freelances qui débutent et n’ont pas de gros besoins. Vous aurez un compte, un RIB et une carte.

Question frais, la néobanque fait aussi dans la simplicité. pas de frais de gestion et une carte mastercard gratuite. Le plus, pour les freelances qui voyagent souvent: Pas de frais lors des paiements par cartes quelque-soit la devise.

Seul les retraits carte seront limités à 5 gratuits par mois. Mais à l’heure du sans contact… Enfin, l’application est simple et ergonomique.

Boursorama, pour le freelance qui monte en puissance

Boursorama est la banque française pionnière de la banque en ligne. Cette filiale de la Société Générale propose depuis quelque temps un compte bancaire pour des professionnels. L’intérêt du compte pro est qu’il propose quelques services utiles.

carte boursoramaA la différence du compte pour les particuliers, Boursorama a décidé de tarifer son compte professionnel. Il vous en coûtera donc 9 euros TTC par mois pour un compte bancaire avec une carte Mastercard ou Visa, en débit différé ou immédiat. Comme pour N26, les paiements en France et à l’étranger sont gratuits.

Pour 9 euros par mois, vous aurez accès à différents services, comme la possibilité de bénéficier d’une autorisation de découvert de 4000 euros maximum, sous conditions, d’un livret Pro et d’une assurance pro ( moyens de paiement, clés et papiers professionnels, équipements mobiles professionnels et identité en cas d’usurpation ou d’atteinte à l’e-réputation). De plus, il est possible de s’équiper d’un terminal de paiement par carte bancaire pour 19 euros HT, avec iZettle.

lire aussi  Piqo, les PC et logiciels libres à la portée de tous

Enfin, l’interface mobile et PC est vraiment au dessus de la moyenne, avec de nombreux services pratiques et gratuits.

Qonto, Freelance, TPE, PME,… ?

Qonto est une néobanque française née en 2016. Cette néobanque s’est concentré sur le marché des professionnels. Cet acteur révolutionne le secteur en apportant des services identiques aux grandescarte qonto banques classiques ( sur les services de base) pour un meilleur prix. Vous pouvez même effectuer un dépôt de capital lors de la création d’une entreprise.

Pour un freelance, le compte bancaire avec la carte internationale est à 9 euros TTC par mois. Pour ce prix, vous bénéficiez  de nombreux services, comme l’intégration comptable ou des modules notes de frais, que soit votre forme juridique ( SASU, microentrepreneur, EIRL,…).

Enfin, vous pouvez vous équiper d’un terminal de paiement carte pour 19 euros HT, avec iZettle.

 

Laissez un commentaire et complétez cet article de votre expérience

luctus fringilla Praesent justo quis, ultricies accumsan Sed eleifend Praesent id, dictum
%d blogueurs aiment cette page :